Loi 3 – Version longue

23 09 2008

Une religion majeure de ce globe fait de la souffrance son thème que je pourrais qualifier de premier. Je la citerai plus loin.

                                                                                           

Le mot souffrance est celui qui est, d’une certaine manière, la clef pour l’Homme.

 

Que faisons-nous de valable sans effort ?

L’Homme avance et progresse par un effort sur lui-même.

Dans trois domaines différents.

Les trois pôles de la trinité.

Si la volonté est un pôle à part entière, le concept d’effort est la seule manière de progresser.

Que l’Homme utilise sa volonté dans le domaine de la volonté, de l’intellect ou de l’affect, c’est par un effort de volonté qu’il va progresser.

 

Mais qu’est-ce qui met en branle la volonté, donc la décision de faire un effort ?

 

Page « motivation de nos actes »

 

Voici ma liste :

 

*Une envie. Si elle est orientée plaisir, l’Homme fait souvent son effort dans un domaine qui lui plait. Il y a alors TRES SOUVENT effort dans le mauvais pôle de
la trinité. Intellect alors que la personne profiterait surement de s’ouvrir plus. Sport, alors que la personne devrait peut-être chercher à s’enrichir intellectuellement. Rallongez cette liste vous-même. Le plaisir ne nous amène presque JAMAIS à nous tourner vers le pôle le plus déficitaire.

 


  • La peur. Je ne commenterai pas ici.

 

Nietzsche a dit : 

«  »Truc de prophète. » – Pour deviner à l’avance les façons d’agir d’hommes ordinaires, il faut admettre 

qu’ils font toujours la moindre dépense d’esprit pour se libérer d’une situation désagréable. »

 

Ici, il est affirmé que l’on peut presque se dire devin ou prophète, tant l’homme fuit d’emblée toute situation difficile.

SI ceci ne vous est jamais venu à l’esprit, je vous suggère de vous arrêter net ici.

La PEUR, donc la crainte de la souffrance, fait que l’avenir de l’Homme peut presque être connu d’avance, tant nous avons tendance à être lâche, ou à repousser « à plus tard » ce qui n’est pas agréable.

 

A mon sens 99% de nos actes sont motivés par le plaisir ou la peur.

 

Reste un petit pourcent qui ne l’est pas.

 

C’est lui qui est le sujet de la loi de
la souffrance. Car c’est en prenant conscience du rôle de la souffrance dans nos vies que nous progresserons. Refuser de prendre conscience qu’affronter notre peur est la SEULE voix vers un mieux être.

 


Actions

Informations



Laisser un commentaire




SIM infos |
Le site de la ville chauvin |
Le p'tit coin des Cheveux G... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | boumboumjames1
| CHIHUAHUA-PASSION
| PEPITO mon dragon d'eau